Qu’est-ce que la confiance en Dieu ?

Le Maharal de Prague z »l débute son chapitre sur la confiance en Dieu de la manière suivante :  « il est écrit dans le livre des proverbes (23) : « Aie confiance en ton Dieu de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ton discernement ». Le Roi Salomon  veut nous faire comprendre ici que nous devons mettre une confiance absolue en Dieu, sur ce que nous avons besoin et ne pas nous appuyer sur notre discernement, sur notre logique, en nous disant que par telle ou telle action, nous obtiendrons telle ou telle chose, mais nous devons mettre toute notre confiance en Dieu ».

Nous devons mettre notre confiance en Dieu quelle que soit la situation, une confiance absolue, totale. Même si, à cette confiance, s’oppose une réalité qui pourrait nous inciter à supposer une issue différente, nous ne devons pas lui donner du crédit, mais seulement croire. Pour faire simple : si nous devons nous lancer dans la vie active. Nous ne devons pas nous dire que ça va être obligatoirement difficile, que nous allons rencontrer des obstacles comme tout le monde aujourd’hui. Si notre choix est réfléchi et pensé, comme faisant partie de ce que Dieu nous demande, nous devons seulement croire.

Cela peut paraître difficile, car instinctivement, nous avons tendance à anticiper ce qui va se produire, afin de nous préparer à réagir. C’est justement ce sur quoi le Roi Salomon nous met en garde. Nous devons voir l’issue favorable, pour la seule raison que nous croyons en Dieu et Il nous apportera, ce dont nous avons besoin. Visualiser un aboutissement heureux est utile pour chasser le doute. Nous ne devons pas nous arrêter à ce que nous saisissons. Le chemin qui nous fera avancer est déjà tracé, ou plutôt, nous devons le voir comme tel, ça n’est que nous qui retardons notre progression, par notre manque de confiance.

Une fois que nous avons fait ce que nous pouvions faire pour réussir, que ce soit dans notre réflexion et dans nos actes, nous ne devons plus que croire, croire que Dieu nous montrera la suite du parcours.

J’insiste sur le fait que nous devons voir comme si le chemin était tracé.

 

L’ article vous a plût ? Je vous rappelle que vous pouvez vous procurez le livre qui complétera votre recherche en l’achetant au meilleur prix sur Amazon via ce lien